Place d’armes

Honneur à la place d’armes… afin de redonner à la cour du château toute sa splendeur.

La place d’armes est la place centrale du complexe fortifié. Jean Mesqui écrit dans un de ses ouvrages : «Il demeurait, jusqu’au début du XXe siècle, un nombre important de bâtiments dans l’enceinte du château. La cour était entièrement bordée de constructions formant les casernes des XVIIe et XVIIIe siècles, reprenant plus ou moins les anciens bâtiments médiévaux. Beaucoup d’entre eux ont disparu depuis le début du XXe siècle, en particulier du fait de la construction du château d’eau. Au sud-est à l’angle avec le rocher de la Tour Bermond, subsiste un bâtiment rectangulaire, dit «maison des Gardes». Vers l’intérieur, ses restes sont du XVIIe siècle et présentent encore un niveau couvert de voûte d’arêtes.»

Le réservoir d’eau, construit en 1936, est composé de deux cuves de 1000 m3 chacune et d’une chambre de vannes. Il occupe les trois quarts de la superficie de la cour du château rendant impossible une perception claire du site et s’opposant à toute valorisation culturelle de cet ensemble. Le projet prévoit la démolition du réservoir d’eau et l’aménagement de l’espace pour redonner à cet endroit son rôle d’autrefois, à savoir la place centrale et pouvoir ainsi accueillir des animations et des spectacles culturels.